Première chimiothérapie : que faut-il savoir ?

Vivre sa première séance de chimiothérapie peut faire peur. Heureusement, on peut très bien s’y préparer. J’ai concocté pour vous quelques astuces tirées de mon expérience personnelle afin de vous aider à affronter votre première séance de chimio.

La chimiothérapie, votre alliée

Le traitement de mon cancer du sein m’a appris qu’il est essentiel de rester sereine et de ne pas considérer votre chimiothérapie comme un ennemi. En embrassant votre traitement et en y voyant un allié pour votre santé, vous permettez à votre organisme de mieux l’accepter. Ne luttez pas, votre corps en a besoin pour guérir.

Apportez une touche cosy à votre journée

En route vers votre première séance de chimiothérapie ? Si vous ne pouvez pas tout contrôler, vous pouvez tout de même rendre cette expérience plus agréable. L’hôpital vous donne tout ce dont vous avez besoin. Du thé, du café, de l’eau, un en-cas, etc. Mais cela vous fera sans doute du bien d’apporter vos propres affaires. Préparez donc votre sac comme vous le feriez pour aller à la salle de sport.

N’hésitez pas à emporter une jolie gourde contenant de l’eau agrémentée de menthe rafraîchissante, votre propre tasse à thé ou à café, votre déjeuner, des fruits ou quelques biscuits, etc. Parce qu’avouons-le : on a déjà vu plus réjouissant qu’un sandwich emballé dans un sac en plastique et un mug blanc d’hôpital, pas vrai ?

Lors de l’une de mes séances, on m’a installée sur un lit sans couverture. Offrez-vous une petite note de douceur avec un plaid bien chaud et des pantoufles comfy.

Vous ignorez combien de temps durera votre séance. Je vous conseille donc d’emporter vos livres favoris ou votre iPad avec un accès à Netflix et des écouteurs. Petite astuce en or : n’oubliez pas votre chargeur.

Just be yourself

Je ne savais pas exactement quoi enfiler pour ma première séance de chimio. Je me suis donc rendue à l’hôpital en jogging. J’en avais même acheté un exprès pour l’occasion. J’ai trouvé ça assez pratique le matin, mais lorsque je suis rentrée à la maison en fin de journée, il me donnait l’impression d’être encore plus malade.

La deuxième fois, j’ai enfilé mes vêtements habituels, dans lesquels je me sentais bien mieux ! Mon conseil : optez pour une tenue de tous les jours, du moment qu’elle est confortable. Si vous avez une chambre à cathéter implantable, privilégiez une blouse à boutonnière, un T-shirt à col en V ou un gilet, des pièces indispensables pour faciliter vos soins.

Bloquez toute votre journée

Cela semble peut-être évident, mais ne prévoyez rien pour le reste de votre journée et demandez à votre conjoint ou à un proche d’aller chercher vos enfants à l’école.

Une astuce qui vous permettra de rentrer tranquillement chez vous après votre traitement sans vous inquiéter de ce qu’il vous reste à faire.

Demandez à quelqu’un de vous accompagner

Lors de votre première séance de chimio, vous apprécierez sans doute qu’un proche reste à vos côtés. Quelqu’un qui s’assoira à côté de vous, qui vous ramènera à la maison et vous aidera à traverser les moments plus difficiles... Mais limitez votre compagnie, car les services de chimiothérapie deviennent rapidement surpeuplés. Lors de ma première séance, mon mari Bram m’a accompagnée et est allé nous chercher un déjeuner léger. Un petit extra qui m’a fait énormément de bien.

En outre, j’informais toujours une amie ou ma (belle-) sœur de mes séances de chimio. De quoi ponctuer mes séances d’une petite visite. Lorsque je me sentais suffisamment bien, on en profitait pour faire une chose que mon agenda de maman ne me permettait pas de faire, comme regarder une série ensemble, me vernir les ongles, appliquer une crème hydratante pour les mains, etc. Des soins qui s’avèreront d’autant plus utiles durant votre traitement, qui exige d’apporter une attention particulière à vos ongles et à vos mains. Autre avantage de cette stratégie : vous recevez de la visite à l’hôpital et non à domicile, ce qui préserve la sérénité de votre petit chez-vous

Préparez la visite du médecin

Rassurez-vous : vous serez encadrée de médecins et d’adorables infirmières durant tout votre traitement. Pensez tout de même que les médecins ont souvent un agenda très chargé et préparez au mieux leurs visites en compilant toutes vos questions dans un carnet. Personnellement, j’y indiquais les moments durant lesquels je ne me sentais pas bien entre deux séances de chimio ou lors desquels je prenais des médicaments supplémentaires. J’y notais également les questions qui me traversaient l’esprit. Grâce à ce carnet, vous n’oublierez aucune de vos questions lors de la prochaine visite (parfois impromptue) de votre médecin.

Vous préparez votre première séance de chimiothérapie et souhaitez lire d’autres expériences ? Découvrez mes astuces pour vous préparer à une intervention chirurgicale du sein. J’espère qu’elles vous seront utiles.

Je vous envoie un tas d’ondes positives et n’oubliez pas : you can do this!

Partagez votre adresse e-mail et découvrez

toutes les actus de Charlie.

*No worries, Charlie doesn’t like spam either.