Maman a un cancer : comment j’ai abordé la maladie avec mes enfants

 

Mes fils Jeff et Charles étaient âgés de cinq et deux ans quand j’ai appris que je souffrais d’un cancer du sein.

Certes, Jeff était plus conscient de la situation que Charles. Mais malgré son jeune âge, mon petit bout comprenait bien que les visites se faisaient soudainement plus fréquentes et que les bouquets de fleurs se multipliaient à la maison. Les questions ont donc rapidement commencé à fuser et il fallait bien y apporter une réponse.

Celui dont on doit prononcer le nom

Quand Jeff et Charles ont commencé à me poser des questions, j’ai d’abord choisi de répondre que « Maman était un peu malade ».

J’essayais d’éviter d’employer le mot « cancer », tout simplement parce que je n’acceptais pas que ce concept s’applique également à moi.

Mais un jour, Jeff a littéralement dit : « D’accord, tu es malade, mais ce n’est quand même pas un cancer. »

Ça y était. Le mot était tombé. Maintenant, il fallait bien en parler.

 

 

Conseil lecture : La poitrine de Maman est malade

Heureusement, une amie m’avait déjà offert « Mama’s borst is ziek » (« La poitrine de Maman est malade »), un livre de Hanneke De Jager, et la petite phrase de Jeff était l’occasion idéale de le montrer aux enfants. Cet ouvrage m’a donné un fil rouge pour mieux expliquer la situation à mes petits loups : la poitrine de Maman tombe malade, Maman doit boire une potion magique, Maman perd ses cheveux, Maman reçoit une nouvelle poitrine et ses cheveux repoussent.

Ce livre résume le cancer du sein et la chimio avec beaucoup d’images, peu de texte, un style clair et un ton optimiste, parfait pour aborder ce sujet avec les plus petits

En classe

Les adorables institutrices de Jeff ont également parcouru ce livre en classe.

Une manière d’informer ses petits copains, qui ont même trouvé la potion magique de la maman de Jeff super cool. Cette étape a permis à Jeff de mieux comprendre ce qui se passait et de l’accepter.

 

Si vous aussi, vous avez besoin d’un coup de pouce pour parler de votre cancer avec vos petits bouts, je vous conseille donc de parcourir avec eux « Mama’s borst is ziek » de Hanneke De Jager.

Chez nous en tout cas, il nous a aidés à aborder les choses de manière douce et positive.

Partagez votre adresse e-mail et découvrez

toutes les actus de Charlie.

*No worries, Charlie doesn’t like spam either.